Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est né au beau milieu de l’Atlantique. Nous l’avons suivi depuis sa naissance (nous étions inquiets pour le voilier laissé à Saint Matin). Arrivé sur les côtes de Cuba, il était déjà très puissant. Les prédictions le donnaient très tôt « dangereux » pour la Louisiane. Alors, tout le monde s’est préparé. La côte et la Nouvelle Orléans en priorité vu le désastre provoqué par Katrina.


Le jour J (1er septembre), le monde entier avait les yeux braqués sur Gustave. Mais plutôt timide, il n’a pas voulu trop en faire. Il a secoué un peu la Nouvelle Orléans, mais sans faire trop dégâts.

Evidemment, pas d’inondation, pas de pleur, pas de pillage, les medias du monde entier sont repartis et tout le monde à laissé tombé Gustav « le dégonflé ».

 

Mais Gustav était un cyclone susceptible et il l’a mal pris ! Contre toutes les prédictions, il a foncé sur la ville suivante (Bâton Rouge) et décidé de s’attarder un peu chez nous. Bilan : des millions de dollars de dégâts, un couvre feu pendant plusieurs jours, des milliers de sans abris, des semaines sans électricité, l’armée à tous les coins de rue, des arbres centenaires arrachés comme de vulgaires poteaux, des queues interminables pour avoir un sac de glace ou une bâche pour couvrir son toit......

 

Mais qui l’a su ???

Personne, pas même les autres états américains. Dommage. A méditer....

Voici quelques images autour de la maison, pendant et aprés son passage:

   

 

 

  

Tag(s) : #En Louisiane.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :