Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La première  journée a été dédiée à la découverte de la ville. Comme d’habitude, pour éviter les problèmes récurrents de parking, nous nous sommes garés en périphérie puis nous avons enfourche nos vélos jusqu’au centre ville. Très pratique. Bon premier constat, ça grimpe comme à  San Francisco, (mais en miniature). La ville est moins grande que ce que je pensais. En gros 5 avenues parallèles à la mer, s’étalant sur une dizaine de blocs. Par contre, il y a, à flancs de colline, un marché couvert sur plusieurs étages, vraiment incroyable. Un dédale de boutiques (artisanat, collectionneurs… ), de restaurants, et des halles à n’en plus finir. Beaucoup d’enseignes françaises d’ailleurs, Cocorico. Donc un petit sandwich, avec pain à l’ail et au romarin et jambon de montagne s’impose. Une pause café est également obligatoire au Starbuck du centre, premier bébé, d’une longue série de clones qui ont aujourd’hui envahi la planète. Le café n’étant pas une spécialité américaine, ils n’ont pas eu beaucoup de mal a s’implanter au USA même avec un cafe ..bof bof. Starbuck c’est surtout une ambiance et une marque branchée (se balader avec son mug Starbuck, c’est Sooo cool !) et surtout ils ont eu la bon idée d’intégrer le wifi gratuit dans leurs boutiques dés le début, alors forcement, on s’y attache. Surtout quand on vadrouille comme nous. N’oublions enfin pas le petit tour sous la Space Needle, tour emblématique de la ville.

Je suis impressionné tout de même par la quantité de sdf dans la ville. Pas de tension, pas main tendue, ils sont juste là, par groupes, à passer le temps, à discuter ou à trainer dans les rues. Nous avions vu ça à San Francisco également, les centres d’accueils étant fermés durant la journée…

 

 

Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle
Seattle

Une journée en ville est largement suffisante. Donc, Retour a à  la nature, avec une ballade au parc national du mont Rainier et à l’assaut de ce  gros dôme volcanique blanc complètement surréaliste qui est visible de partout dans la région. 2 heures de route et nous voici donc au milieu des cascades, et des sommets enneigés, à plus de 6000 pieds. Très beau spectacle.

 

 

SeattleSeattle
SeattleSeattle
SeattleSeattle

Envie irrépressible de mer. La troisième journée sera donc consacrée à flâner sur le rivage de la baie (Puget Sound) entre Seattle et Tacoma. Pique nique au bord de l’eau, vélo…No soucy…

 

 

Seattle
SeattleSeattleSeattle
SeattleSeattleSeattle

Prochaine destination… la péninsule sauvage du parc national Olympic. A suivre…

 

 

Tag(s) : #Road Trips USA

Partager cet article

Repost 0